Comment sortir de l'OTAN ?

Tout simplement grâce à l'article 13 du Traité de l'Atlantique Nord

« Après que le Traité aura été en vigueur pendant vingt ans, toute partie pourra mettre fin au Traité en ce qui la concerne un an après avoir avisé de sa dénonciation le gouvernement des États-Unis d'Amérique, qui informera les gouvernements des autres parties du dépôt de chaque instrument de dénonciation. »

 

Il est donc très simple de faire sortir la Belgique de l'OTAN : il suffit qu'elle l'annonce aux États-Unis d'Amérique. Cette façon de procéder est sereine, juridique et démocratique.

À partir de ce moment, après un délai d'un an, la sortie de l'OTAN sera automatiquement effective.

 

Bien entendu, quand la Belgique annoncera sa décision de quitter l'OTAN, nous aurons la courtoisie d'en informer également chacun des autres membres de l'Alliance atlantique, et pas seulement « le gouvernement des États-Unis d'Amérique » comme le prévoit l'article 13 du Traité de l'Atlantique Nord.

 

Le lecteur attentif n'aura en effet pas manqué d'observer que la formulation même de cet article 13 montre bien que l'OTAN est sous la tutelle des États-Unis d'Amérique.

 

 

Mike Werbrouck

Président fondateur du MIB

 

La reproduction, intégrale ou partielle, de cet article est autorisée dès lors que « Mike Werbrouck tous droits réservés » est mentionné, accompagné d'un lien vers la présente page.

 

Télécharger
Comment sortir de l'OTAN ?
03 décembre 2015
Article MIB n° 012 par Mike WERBROUCK -
Document Adobe Acrobat 135.3 KB