Qu'est-ce que la souveraineté ?

Les quatre attributs de la souveraineté

 

Cela fait près de cinq siècles que Jean Bodin (1530-1596), philosophe, jurisconsulte, théoricien politique et économiste français, a défini très précisément, dans son ouvrage Six livres de la République (Paris, 1576), ce qu'est la souveraineté.

 

Les quatre attributs de la souveraineté sont :

 

• Battre monnaie.

• Faire les lois.

• Rendre la justice.

• Décider de la paix et de la guerre.

 

La souveraineté est un tout indivisible.

Elle est consubstantielle de l'État.

 

Par conséquent, la Belgique n'est plus un État !

 

Les dirigeants européens au plus haut niveau le déclarent eux-mêmes !

 

Ainsi le faisait, à l'Assemblée nationale française, le 15 octobre 2012, la Luxembourgeoise Viviane Reding, alors vice-président de la Commission européenne et commissaire à la justice, aux droits fondamentaux et à la citoyenneté :

Viviane Reding, le 15 octobre 2012

Vous avez bien entendu, Viviane Reding a déclaré officiellement :

« Il faut, lentement mais sûrement, comprendre qu'il n'y a plus de politique intérieure nationale. Il n'y a plus que des politiques européennes qui sont partagées dans une souveraineté commune. »

 

Conclusion

 

La Belgique n'est plus un État !

 

La seule façon pour la Belgique de recouvrer sa souveraineté est de sortir de l'Union européenne par la mise en œuvre de l'article 50 du traité sur l'Union européenne qui prévoit qu'un pays peut déclarer unilatéralement sa sortie de l'Union européenne.

 

 

Mike Werbrouck

Président fondateur du MIB

 

La reproduction, intégrale ou partielle, de cet article est autorisée dès lors que « Mike Werbrouck tous droits réservés » est mentionné, accompagné d'un lien vers la présente page.

 

Télécharger
Qu'est-ce que la souveraineté ?
18 octobre 2015
Article MIB n° 003 par Mike WERBROUCK -
Document Adobe Acrobat 158.6 KB